Après une chasse aux oiseaux, Jebel Zawiya. (Photo Damien Spleeters, septembre 2012)