Le journalisme et les journalistes n’ont pas trop de soucis à se faire. Les médias par contre…

Ils en auront mis du temps, mais les journaux flamands “de référence” l’ont finalement compris: quelque chose ne tourne décidément plus rond dans le monde des médias. Si les avis divergent encore sur la question de savoir ce qui cloche, tous se retrouvent sur un même point: la vente des journaux papier ne rapporte aujourd’hui plus d’argent. Il faut donc changer et trouver de nouvelles stratégies. Autrement dit, ce n’est pas le journalisme qui est en danger, mais bien les groupes de médias eux-mêmes.

Reageer

VerwantVerwante berichten
RecentRecent in "Analyse"